Orthodontie

Orthodontie

L’orthodontie est la spécialité dentaire qui a pour but d’aligner les dents et de corriger le décalage des bases squelettiques, améliorant ainsi l’esthétique et les fonctions (mastication, phonation, déglutition).

1- L’ORTHODONTIE FONCTIONNELLE, POUR L’ENFANT DE 5 A 10 ANS.

L’orthodontie fonctionnelle recherche les causes des désordres dentaires et squelettiques plutôt que de se limiter à l’alignement des dents, et garantit ainsi la pérennité des résultats obtenus.

Un diagnostic et une prise en charge précoce peuvent éviter un traitement compliqué à l’adolescence

L’orthodontie fonctionnelle c’est :

Une orthodontie physiologique

Elle déverrouille la croissance
Elle considère que des fonctions équilibrées(mastication bilatérale, déglutition adulte, respiration nasale), sont les forces principales qui concourent au bon développement des mâchoires et à la mise en place sans encombrement de la denture du jeune enfant.

Une orthodontie qui anticipe

Elle repère les premiers signes d’encombrement en phase de denture lactéale et les décalages squelettiques
A l’aide d’appareils adaptés, elle libère les forces physiologiques et déverrouille ainsi la croissance pour obtenir un visage harmonieux et un alignement des dents.

Une approche globale

L’encombrement dentaire et le décalage des bases squelettiques ne sont généralement pas héréditaires. Ils sont souvent la conséquence des dysfonctions (déglutition infantile, mastication unilatérale…).
Donc parallèlement au traitement orthodontique, une prise en charge par un ORL, un ostéopathe ou un orthophoniste est parfois nécessaire.

Quelles sont les anomalies qui doivent inciter les parents à consulter un orthodontiste ?

  • – Un palais très étroit et profond
  • – Un menton trop en avant ( prognathe) ou au contraire un menton fuyant (rétrognathie)
  • – Votre enfant respire par la bouche et ronfle; il a des cernes
  • – Une perte précoce ou tardive des dents de lait
  • – Votre enfant suce son pouce ou des doigts
  • – Occlusion inversée au niveau des incisives (les incisives du bas recouvrent celle du haut)
  • – une béance : les dents du maxillaire et de la mandibule ne se touchent pas

quelles sont ces dysfonctions qui freinent la croissance et créent les désordres dentaires ?

  • Une respiration buccale :
    Votre enfant respire bouche ouverte et/ou ronfle la nuit . La langue est basse et n’exerce pas de pression au palais. Le palais ne grandit pas et reste étroit.
  • Une déglutition infantile :
    Votre enfant a gardé son reflexe de succion . La langue s’interpose entre les arcades ou se présente en position basse. En conséquence, le palais ne se développe pas rendant difficile l’alignement des dents définitives.
  • Une mastication unilatérale:
    Votre enfant mastique plutôt à gauche ou à droite. cette mauvaise habitude crée un risque d’asymétrie de la face.
  • Les végétations et des amygdales trop volumineuses :
    Elles peuvent obstruer le conduit oro pharyngé de votre enfant . Il aura tendance à respirer par la bouche et son sommeil ne sera pas réparateur. Des cernes indiqueront un état de fatigue. Il pourra également manifester des signes d’agitation ou de déconcentration à l’école.
  • Certaines allergies (pollen) peuvent aussi compromettre une respiration nasale.
  • La succion du pouce, l’utilisation prolongée de la tétine, de mauvaises postures sont autant de facteurs à l’origine de désordres squelettiques ou dentaires.

AVANTAGES DES TRAITEMENTS PRECOCES

Un traitement précoce permet à l’orthodontiste en collaboration avec votre enfant de:

Corriger les défauts de croissance en profitant de l’énorme potentiel de croissance de votre enfant avant 10 ans .

Rétablir des fonctions physiologiques de votre enfant pour libérer et réorienter sa croissance .

Eviter les extractions à l’adolescence grâce à l’anticipation du manque de place au moment de la denture lactéale ou mixte

Les traitements précoces se font généralement en deux temps :

premier temps :
Nous préparons les arcades dentaires à recevoir les dents définitives et nous stimulons leurs croissance. Durée de cette phase : 12 mois

Deuxieme temps :
Quand les dents définitives sont en place ; l’utilisation de bagues pendant 12 mois permet d’améliorer l’alignement et de coordonner les 2 arcades . (Le travail sur la croissance a déjà été réalisé dans la phase 1)
Le temps des bagues est réduit et le traitement se termine avant l’adolescence.

Les appareils utilisés pour l’orthodontie fonctionnelle

Plaques à piste de Planas qui permettent de stimuler la croissance.

Bielle de Herbst modifiée qui permet de stimuler la croissance osseuse.

Enveloppe lingual nocturne (ELN)
Permet la rééducation de la langue.

Appareil myobrace
Permet l’alignement des dents et la rééducation des fonctions.

2- L’ORTHODONTIE CHEZ L’ADOLESCENT.

A 12 ans l’adolescent n’a plus de dents de lait ; il est en denture définitive. Il consulte en général pour un encombrement dentaire plus ou moins important.

Les techniques actuelles et le matériel de dernière génération dont nous disposons permettent d’éviter des extractions de dents définitives dans la majorité des cas.
Toutefois dans de rares cas, s’il existe d’importants encombrements dentaires, les extractions sont nécessaires.

Jusqu’à la puberté, nous pouvons encore jouer sur la croissance des mâchoires, après, seul l’alignement des dents peut être réalisé.

Les dysfonctions (déglutition infantile, respiration buccale, allergie) devront être diagnostiquées et interceptées pour éviter la récidive du traitement orthodontique.

Les différentes techniques proposées chez l’adolescent

Les traitements multi attaches:

Dans ces traitements, nous utilisons des petits boitiers(brackets) en métal ou en céramique collés sur les dents .Ils présentent une gouttière dans laquelle se loge un fil de force légère et constante; le boitier se referme sur le fil grâce à un clapet.

Les traitements par gouttières transparentes (Invisalign) :

Cette technique évite les bagues. Des gouttières transparentes appliquent sur les dents les forces nécessaires à les mobiliser.
Le patient porte les gouttières 22 heures sur 24 (elles sont retirées pour les repas); de nouvelles gouttières sont mises en place tous les 10 à 15 jours. Le patient dispose d’un stock de gouttières pour 2 ou 3 mois .

2- L’ORTHODONTIE CHEZ L’ADULTE.

La perspective de bénéficier d’un sourire harmonieux pousse de plus en plus de patients adultes à se lancer dans un traitement orthodontique.

Quand une anomalie fonctionnelle est diagnostiquée ( déglutition infantile, mastication unilatérale,
respiration buccale, allergie), elle est prise en charge parallèlement au traitement par nos correspondants ORL, ostéopathe, orthophoniste ou allergologue pour pérenniser le traitement.

A la fin du traitement des contentions collées invisibles sont mises en place.

Les différentes techniques proposées chez l’adulte

1) La technique multiattaches linguale :
Des brackets sont collés sur la face interne des dents.

2) La technique multiattaches vestibulaire :
Des brackets en métal ou en céramique autoligaturants sont collés sur la face externe des dents.
Les brackets autoligaturants sont du matériel de dernière génération et permettent de traiter les patients avec des forces douces et continues. Le confort du patient est considérablement amélioré.

3) La technique par gouttières transparentes(IN VISALIGN) :
Les gouttières exercent des forces sur les dents pour mobiliser les dents et les aligner.

4) Pour une orthodontie adulte rapide :
Des minivis d’ancrage ou une corticotomie peuvent permettre d’augmenter l’efficacité et la rapidité du traitement.